Avocats et procureurs contre l’initiative de l’UDC

Des voix issues du monde du droit suisse s’élèvent contre l’initiative de mise en oeuvre de l’UDC. En effet, 161 professeurs de droit ont signé un manifeste contre cette iniative.

Idem en ce qui concerne la Conférence des procureurs suisses, par la voix de son comité, qui «salue et soutient la possibilité de renvoyer les criminels étrangers de Suisse et appelle de ses voeux sa mise en application» mais rejette l’initiative dite de mise en oeuvre. Source et explications dans l’article indiqué ci-dessous.

Article de la Tribune de Genève : Les procureurs disent «non» à l’initiative de l’UDC